THE LAZY BEES + NUITS BLANCHES + THE SMALL ASSASSINS

THE LAZY BEES

Aprés un premier album intime et solitaire, voix lumineuse, claviers, drum machines et rares guitares, Moonengineer, enfant du désert échoué à Paris revient cette fois-ci escorté des Lazy Bees, groupe à géométrie variable dont le son folk-rock revisité version actuelle n’est pas sans rappeler le Buffalo Springfield de Stills & Young. Le nouvel album, produit par le guitariste Eat Gas (Dr Drone, SAF, Aladdin) est un vibrant hommage aux immensités arizoniennes dont Moonengineer est issu. Harmonies à trois voix, envolées de guitares floydiennes et synthétiseurs vintages déjantés achèvent d’emballer le pur-sang vers des horizons psychédéliques d’une rare beauté. Dix chansons, dix réglements de compte avec l’insondable solitude. Enserrée au sein de cet écrin puissament électrique, une pépite acoustique oú les trois voix chantent chacune à son tour un couplet du merveilleusement désenchanté « 4+20″ de Stephen Stills. Beau !

facebook

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

NUITS BLANCHES

Nuits Blanches c’est l’histoire d’un couple, les insomnies d’un duo qui se confie au fil de leurs chansons et soufflent à vos oreilles leur intimité.
Sous l’ombre de l’ex Maelle se déroule le théâtre de leur quotidien. D’instants passions aux pulsions suicidaires, leur entente sera t elle impossible ?

facebooksite officiel

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

THE SMALL ASSASSINS

The Small Assassins sont les psychoses, les emplois avilissants, les addictions, la pression sociale et familiale, la consommation boulimique d’images ou de produits… autant de petits assassins pour des générations engagées dans une quête illusoire de bonheur, d’un bonheur factice car lui-même fondé sur cette accumulation de micro renoncements.

facebook

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

INFOS PRATIQUES

21h00 : Concerts – 7 €
00h30 : Club (DJs) - 20 € (2 consos)
Information et Réservation restaurant : 01 45 26 80 35

Le Bus Palladium : 6, rue Pierre Fontaine 75009 Paris
Metro : 12 – Pigalle
Bus : 74 – Pigalle Chaptal